Résidence de Véronique Massenot et Sébastien Chebret

Résidences > Résidence de littérature jeunesse > Résidence de Véronique Massenot et Sébastien Chebret

Résidence de Véronique Massenot et Sébastien Chebret

Pour cette première résidence, l’ARLL a eu le plaisir d’accueillir l’autrice Véronique Massenot entre septembre 2019 et février 2020. L’illustrateur Sébastien Chebret a rejoint l’autrice pour sa dernière visite en février 2020.

La résidence mêle actions de formation, de médiation et temps d’écriture déclinées ainsi : un partenariat avec le Centre universitaire de formation et de recherche (CUFR) pour la mise en place d’ateliers d’écriture et d’actions de formation auprès du Master MEEF ; un travail de médiation auprès du jeune public avec la création d’une exposition à destination du Pôle culturel de Chirongui, en partenariat avec la médiathèque communale ; la publication d’un album jeunesse aux éditions l’Élan vert.

La formation

Masterclass « s’initier à l’écriture d’un album de littérature jeunesse »

Pour faire connaître la littérature jeunesse, son schéma narratif particulier et dans la perspective de susciter des vocations pour encourager la création locale, le pôle culture du CUFR a proposé des atelier d’écriture d’albums jeunesse animé par Véronique Massenot et ouvert aux étudiants ainsi qu’au grand public. Le dernier atelier était consacré à la rencontre entre les participants et Sébastien Chebret pour mieux comprendre le rôle de l’illustrateur dans la fabrication d’un album.

Dans ces atelier en est ressorti un conte collectif, pensé sur le modèle de la collection Pont des arts des éditions L’élan vert. Ce projet est actuellement à la recherche d’un éditeur, à bon entendeur… !

  • Intervention auprès des étudiants du Master Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation

Trop longtemps considérée comme un outil de réussite sociale, la lecture est souvent assimilée à une contrainte plus qu’à un plaisir pour de nombreux élèves de Mayotte. Son approche ludique à l’école est donc un véritable enjeu pour les enseignants du primaire. À travers différents temps de rencontre avec Véronique Massenot, les étudiants de M1 et M2 ont pu réfléchir à des pistes d’exploitation pédagogique de l’album jeunesse.

La médiation : « des mots jusqu’au bout de la langue » un projet d'exposition au Pôle culturel de Chirongui

Véronique Massenot a créé une exposition autour de la lecture et de l’écriture – sur les mots, donc ! – comme fabuleux moyen de « goûter » au monde.

Avec une classe de CM1 de l’école de Chirongui 2, l’artiste s’est penchée tout au long de sa résidence sur la saveur des mots, ceux qui voyagent d’une langue à l’autre, ceux qui nous racontent notre histoire, ceux qui nous ouvrent des fenêtres sur l’ailleurs, ceux qui nous étonnent, ceux qui nous relient, ceux que l’on oublie… Est ressorti de ces échanges une exposition qui mêle illustrations, pièces sonores, jeux autour des mots, de leur étymologie, de leur histoire, etc. Une belle manière de montrer qu’une langue ne se résume pas à la grammaire et à l’orthographe : c’est notre outil, à la fois personnel et collectif, pour entrer en communication avec le monde.

Dans le contexte plurilingue de Mayotte, ce projet d’exposition a permis de valoriser la langue maternelle des enfants et de s’interroger sur la langue que l’on choisi pour véhiculer des émotions.

Le travail mené avec les enfants s’est déroulé alternativement la médiathèque et à l’école Chirongui 2. L’exposition, imprimée sur des bâches, a été exposée avec les productions des enfants au Pôle culturel de Chirongui pour la sortie de résidence. Conçue comme un outil de médiation mobile, elle aura vocation à tourner dans les bibliothèques et le réseau associatif du territoire.

La création

En parallèle des actions de formation et de médiation, la résidence vise à soutenir un projet d’écriture de littérature de jeunesse innovant inspiré de l’expérience vécue à Mayotte.

La première rencontre de Véronique Massenot avec le territoire de Mayotte s’est articulée autour d’un projet épistolaire avec une classe de Kani-Kéli il y a plus de 10 ans. Depuis, elle a parcouru les autres îles de l’océan Indien et participé à des résidences croisées qui ont nourri nombre de ses récits.

Sébastien Chebret a, quant à lui, découvert Mayotte en juin 2018, invité par le Vice-Rectorat et l’ARLL dans le cadre du Jury jeunes lecteurs.

Tous deux se sont rencontrés grâce aux éditions L’Élan vert qui ont publié trois ouvrages écrits par Véronique Massenot, illustrés par Sébastien Chebret. C’est par ce lien de confiance que l’Élan vert a donné son accord pour la publication d’un album qui découlera de la résidence d’écriture.

Binti La Bavarde a pris corps et voix à l’occasion d’une lecture dessinée le samedi 8 février 2020 à la librairie La Bouquinerie de Passamainty. L’album devrait paraître au printemps 2021.

previous arrow
next arrow
Slider